Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
cyber-base des 2 Luys dans le Béarn

cyber-base des 2 Luys dans le Béarn

le blog de la cyber-base des 2 Luys est un portail de description de la vie de la cyber-base, des animations et des créations. Rencontre entre usagers, moment convivial. Surf recherche création apprentissage

le concours "History"

Chers amis cyber-nautes,

 

Depuis plus d'un an, Numériques 64 a lancé un concours sur "vos souvenirs"

 

A la cyber-base nous y avons déjà participé l'année dernière. Nous travaillons également en groupe sur la mémoire du  soubestre (je sais  me répète).

Aujourd'hui  c'est individuellement que les cyber-nautes de Theze nous racontent leurs souvenirs et anecdotes.

une bonne occasion de se creuser un peu les méninges, et (pour aujourd'hui) de faire une révision "word".

 

Ici sur la photo: Monique nous racontant sa maison familiale malheuresement bientôt détruite

par le passage de l'autoroute .  Il n'y aura bientôt plus de maison, que des souvenirs que Monique

à la gentillesse de nous partager .

  (Monique extrème concentrée)

http://sd-1.archive-host.com/membres/images/352027829/history1.jpg

TEXTE DE MONIQUE

C’était la maison natale de mon père. Elle appartenait à la famille Barbé depuis sept générations.

Presque que tous les Barbé qui l’ont reçue en héritage se prénommaient « Jean »

Le dernier héritier a eu une fille « Janine »

En se mariant, elle a bien sûre, changé de nom de famille,mais pour les villageois la

Maison est restée la maison Barbé

Beaucoup de souvenirs de vacances et de réunion familiales….Tout s’écroule (c’est le cas de le dire) avec le passage de l’autoroute.

Les belles et longues racines vont être coupées causants beaucoup de révoltes et de chagrin.

C’est peut-être pas si mal, et c’est normal c’est le progrès.

C’était vraiment la campagne bien calme, on pouvait jouer au ballon sur la route sans danger…

On allait se baigner dans le lavoir où ma grand-mère rinçait son linge. Avec son savon de Marseille nous faisions de grosses bulles avec nos mains .Elles se posaient en rebondissant légèrement sur l’eau du lavoir pour notre plus grand plaisir…

Aie aie aie !..Grand-mère n’était pas contente du tout en voyant son savon réduit en peau de chagrin

C’était une source d’eau claire qui alimentait le lavoir.

Tout est passé sous l’autoroute.

Monique Roquier Doumy 64450

08/11/1940

 

 

Guy et Lucette planchent aussi sur leurs souvenirs d'autres aussi .

ambiance de travail (inhabituelle à la cyber-base   )

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

tiot le chti 30/03/2010 23:15



salut


ben ouais les hommes détruisent tout


ils perdent même de l'eau qui était très bonne j'en suis sur


bonne soirée